Adresse
/
Téléphone

CSMF - Les SF3 continuent leur petit bout de chemin


Dans ce week-end sans basket pour beaucoup d’entre nous, les filles de coach Nico ont joué contre l’équipe 2 du PB 15 ce samedi soir. Cette fois-ci, elles étaient déterminées à gagner ce match avec un réel écart, contrairement aux matchs précédents qui ont été gagnés de 4, 3 et 2 points. 

Même si l’adresse n’était pas au rendez-vous lors du premier quart temps, elles ont su rester soudées et être présentes défensivement. Mais cette équipe ne s’est pas laissée abattre : gros travail au rebond des intérieures, beaucoup plus d’adresse des extérieures. Le résultat est sans appel : 25-56 à la fin du match, avec 28 points marqués tant par les intérieures que les extérieures. 

Les filles sont donc à 4 victoires et une défaite (- 2 points) et se situent en haut de tableau. Si elles s’entrainent dans la joie et la bonne humeur, elles sont motivées et ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin!
 

ITW du Coach Bienvenu Kindoki

- Bonjour Bienvenu, ca y est la reprise est déjà pour bientôt puisque tu retrouveras ton groupe ce mardi 8 Aout. Dans quel état d'esprit es tu ?

Bonjour. J'ai hâte de retrouver mon groupe et de commencer a travailler afin de mettre tous les joueurs sur une nouvelle dynamique de travail. En ce qui concerne mon état d’esprit, aujourd’hui, la concentration et l'analyse ont pris leur place, notamment avec la récente parution des calendriers nationaux révélant l'identité de nos futurs adversaires.
- Comment s'est déroulé l'intersaison et le mercato? Es tu satisfait de ton groupe?

Nous avons pris notre temps pour trouver des joueurs qui étaient prêts à s'investir dans le projet du PBA. C’est la seconde fois que le club atteint ce niveau de compétition, avec l’équipe dirigeante, notre volonté a été de ne pas faire de révolution mais au contraire de nous appuyer sur nos forces existantes et de les renforcer avec des joueurs d'expérience. Je suis très satisfait de mon groupe car nous avons réussi malgré les sollicitations à conserver la quasi totalité de l'effectif de la saison dernière et à y ajouter des joueurs de grande qualité humaine et sportive. 
Nos deux recrues (Victor Samnick et Mam Diarra) vont pouvoir nous aider à franchir ce palier qui sépare la Nationale 3 de la Nationale 2 en ayant un impact sur et en dehors du terrain.

- Tu connais parfaitement le championnat de Nationale 2 pour y avoir jouer de nombreuses années. Quelles seront pour toi les clés d'un championnat réussi ?

Après avoir joué près de 10 ans à ce niveau, je peux dire que les clés d’un championnat réussi sont nombreuses. Cependant, je te dirais que c’est la RÉGULARITÉ qui fait la différence. En étant régulier, on arrive à construire une dynamique positive qui se renforce au fil des matchs gagnés. Au vu des équipes composant notre poule D, il va nous en falloir. Nous allons faire face à des équipes qui ont dominé la N3 comme Récy (qui n’a pas perdu un match lors de la saison régulière), Gennevilliers, Pfasttat (Coacher par Christian Monscheau). Mais aussi des équipes ayant une grande expérience de ce championnat comme WOSB, Tourcouing, Jouef, Metz, Mulhouse, Maubeuge et Tremblay. Sans oublier Kayserberg et Cergy, qui ont joué les premiers rôles dans cette poule D en participant aux playoffs d’accession en N1 la saison passée. 


- Le Paris Basket Avenir évoluera pour ses match à domicile au gymnase de la Hall Carpentier, c'est une avancée pour le club rendu possible par le soutient de la ville de Paris. On imagine que c'est une bonne chose pour la visibilité du club?

Effectivement ! C’est une avancée à tous points de vue, tant sur le plan du projet sportif sur lequel le PBA s’est inscrit, que sur le plan de la visibilité, de l’image que le club souhaite développer. En évoluant à présent au gymnase de la Hall Carpentier, nous bénéficions d’une infrastructure « professionnelle » avec un parquet de très haute qualité, une piste d’athlétisme… mais aussi de tribunes pouvant accueillir confortablement nos supporters.
Je remercie la ville de paris pour son soutient et aussi l’équipe dirigeante qui a œuvré en coulisses afin de nous permettre de jouer nos matchs à domicile dans des conditions optimales.


-Merci pour tes réponses, on te souhaite une bonne reprise et on te laisse le mot de la fin...

Merci à toi,  rendez vous le 16 septembre pour notre premier match à domicile face a TOURCOING. 

 

Deux joueurs de renom débarquent au Paris Basket Avenir !

Comme il a pu l'être dit dans quelques médias bien informés, Mamoutou DIARRA (2m00, 37ans) sera
en effet Parisien la saison prochaine!
Après 17 ans d’une carrière professionnelle accomplie, qui l’a vu fouler les parquets des plus grands
clubs européens, mais aussi porter le maillot de l’équipe de France et obtenir une médaille de bronze
à l’EuroBasket 2005, « Le Parain » apportera tout son talent, son expérience et son aura pour faire
grandir notre club!

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, le PBA enregistre une deuxième arrivée de
choix : Victor SAMNICK  (2m03, 37ans). C’est un autre monument du basket français : 13 saisons en
pro A, champion de France en 2008 et 2011 avec Nancy et quadruple All-Star ! Véritable homme de
défi et bête de travail, Victor SAMNICK qui s'oriente comme Mamoutou DIARRA vers une reconversion professionnelle dans la formation,  est encore loin d’en avoir fini avec le basket et compte bien le
prouver !

Le Paris Basket Avenir est très fier de pouvoir compter dans ses rangs ces deux champions parisiens
pour la saison prochaine.

A noter dans vos agendas: le PBA jouera ses matchs du Championnat N2 à la Halle Carpentier. Du
spectacle et du beau en perspective !!!

L’équipe du PBA sera donc composée de : Mickael Toti, Etienne Rouyre, Bacary Seydi, Mamoutou
Diarra, Tom Brunet, Arnaud Orengue, Nikola Tomasevic, Benjamin Obou Fegue, Victor Samnick, Vincent Cornu,
Darko Damjanovic ; coach : Bienvenu Kindoki
 

Un international dans l'équipe du PBA

L'équipe masculine du PBA est heureuse de pouvoir compter dans ses rangs un international ivoirien en la personne de Mike Toti qui participera , pendant la 1ère quinzaine de septembre à l'AfroBasket en Tunisie.
Nous lui souhaitons le maximum de réussites et de victoires avec son équipe.

Les hommes de Beevy Kindoki devront évoluer sans lui lors du déplacement à Metz et peut être lors de la réception de Tourcoing . Mais l'équipe pourra compter sur le capitaine Etienne Rouyre et sur Bacary Seydi, qui forment aussi une  solide paire de meneurs capables de mettre à mal les défenses et les attaques adverses.
 

NM2 PBA / Tourcoing : Défaite 84 - 90

Pour son premier match de championnat à domicile le PBA recevait Tourcoing à la Halle Carpentier ! Mais malheureusement tout ne c’est pas passé au mieux pour nos joueurs...

Le début de match est serré, Etienne ROUYRE ouvre le score suivit ensuite par Darko DAMJANOVIC. Mais Tourcoing répond dans la foulée, trouvant la mire et se détachant sur les deux dernière minutes du 1er QT (20-29 à la 10’).
Zone-presse, zone, individuelle…la défense du PBA essaye tout mais n’arrive pas à prendre le pas sur des adversaires plein d’adresse (14/22 à 3pts !) et de confiance. 
Alors que la semaine dernière, Metz avait était contenu à 59 points, Tourcoing en est déjà à 46 marqués à la mi-temps (46-41). 
Les joueurs du Nord font la course en tête durant tout le match. Le PBA ne démérite pas, et s’accroche jusqu’à revenir à 2 points dans le money time sur un tir primé de Nikola TOMASEVIC mais en vain, il n’y aura pas de hold-up cette fois ci : score final 84-90.
Avec Victor SAMNICK (21pts, 9 reb) et Mam’ DIARRA (15pts, 10reb) en tête d’affiche, il faudra s’habituer et se préparer à faire face à des adversaires ultra motivés à l’idée d’affronter le Paris Basket Avenir!

Les joueurs de Bienvenu KINDOKI vont se remettre au travail dès ce Lundi en vue d’un déplacement compliqué chez le WOSB qui a aussi perdu ses 2 premiers matchs… !

Le prochain match à domicile sera lui le 30 Septembre à 20h00 à la Halle Carpentier face à PFASTATT du coach Jean-Luc MONSCHAU !
 

PBA : NM2- Victoire convaincante face à Joeuf Homécourt Basket !

Le gymnase de la Halle Carpentier non disponible, les joueurs du PBA retrouvent celui du Ministère des Finances pour accueillir Joeuf Homécourt Basket.  C’est un retour aux sources donc pour nos joueurs dans le gymnase ultra sécurisé du Ministère, qui les a vus remporter le titre la saison précédente.
Pas ému pour autant, Paris réalise un 1er QT presque parfait (34 – 17) et continu d’accroitre son avance dans le 2ème QT après un shoot à 9m00 et au buzzer de Mike Totti ! Nos 10 joueurs scorent dans ce premier acte référence pour notre équipe (55 – 31 à la MT). L’adresse est au rendez-vous et l’intensité défensive de notre traction arrière met à mal les visiteurs.  
La deuxième mi-temps voit l’écart se stabiliser autour d’une quinzaine de points. Joeuf n’abdique pas, à l’image de son puissant pivot Zoric, mais Paris garde son sang froid. Benjamin Obouh-Fegue (25pts, 11reb) encore excellent ce soir, éteint les derniers espoirs Joviciens, et le PBA gère sa fin de match pour se diriger vers une victoire convaincante ! Score final : 82 – 61.
Le mot du Coach Bienvenu Kindoki :
« Match très satisfaisant de tout point de vue. Défensivement on a été très cohérent dans le respect des consignes et dans notre rempli défensif. Nous avions mis en place une stratégie pour contrer leur joueur dominant et cela s’est avéré payant. La différence s’est aussi faite sur notre profondeur et l'efficacité de notre banc : plusieurs de mes joueurs sont proches des 10 points. Le danger a pu venir de partout offensivement.
C’est de bons augures pour la suite car nous avons un déplacement compliqué à Récy qui est toujours très performant à domicile, puis le derby parisien avec la réception de Cergy. J’espère pourvoir compter sur l’ensemble de mon groupe et notamment sur le retour de blessure de Victor Samnick pour préparer au mieux ces deux échéances et rester sur cette dynamique. »
 

Les SM1 tiennent leur 1ère victoire à l'extérieur . 85 / 80 à Mulhouse

Belle et convaincante 1ère victoire à l'extérieur pour les hommes de Bienvenu Kindoki.

Face à une redoutable équipe de Mulhouse, toujours difficile à maitriser dans son gymnase, les parisiens ont respecté les consignes et ont su s'imposer au terme d'une rencontre intense.
De l'adresse à tous les postes, de la défense et de la vitesse en contre attaque ont permis de revenir avec un victoire qui positionne dorénavant le PBA à la 9 ème place du classement.

Prochain objectif :
une victoire contre nos amis parisiens de Gennevilliers,
SAMEDI 2 DECEMBRE à 20 h
au gymnase Carpentier Paris 13.


On vous y attends nombreux !!!


 

PBA : NM2- Une troisième victoire de rang !

Dans un match ultra-offensif, nos joueurs remportent une troisième victoire d’affilée qui les replacent à une victoire de la 4ème place.
Les entrainements de la semaine et le dernier shooting matinal avait rassuré Coach Bienvenu Kindoki : nos joueurs ont réglé la mire depuis quelques semaines ! Et ça se vérifie dès les premières minutes du match.
Avec une bagatelle de 30 points marqués dans le premier QT (30-11), le Paris Basket Avenir se rend le match plus simple ! Une vrai performance, d’autant plus que Gennevilliers reste sur une prestation défensive de choix la semaine dernière, avec seulement 52 points encaissés face à Pfastatt. Mais ce samedi soir, les artificiers Parisiens sont en feu avec à la baguette le duo de meneurs Mike Toti et Etienne Rouyre ,chefs d’orchestre offensifs et intraitables en défense !
Sous l’impulsion de Nikola Tomasevic (22pts à 5/8 à 3pts), Paris regagne les vestiaires avec un matelas de 15 points (55-40). En seconde période, Tom Brunet (13pts, 9pd) et Benjamin Obouh-Fegue (19pts, 10reb), maintiennent Gennevilliers à distance. Néanmoins une baisse de concentration de nos joueurs dans les dernières minutes permet à Gennevilliers de réduire l’écart. Score final 94 – 85.
Bienvenu Kindoki devrait pouvoir compter sur le retour de Victor Samnick pour le prochain défi qui attend les joueurs Parisiens samedi prochain : un déplacement chez le leader Kaysersberg !
Les Parisiens se déplaceront pour gagner ; ils veulent faire en sorte que "jamais 3 sans 4 " devienne un nouveau proverbe sportif !!!


 
 

Déplacement à Kaysersberg: le PBA a eu froid et KB a eu chaud !!

Les hommes de Bienvenu Kindoki se déplaçaient samedi chez le leader Kayserberg.
Quel froid en ce mois de décembre dans cette charmante bourgade de l'Est de la France, autoproclamée " petit Poucet du championnat " dans la presse locale par leur entraineur et lanceur d'alertes à ses heures perdues, Fabien Drago !

Ce dernier a cru devoir chauffer son équipe et le sympathique public alsacien en colportant des allégations dont il n'a aucune confirmation ni information sérieuse les concernant et d'attaquer ainsi hors terrain non seulement le club qu'il va rencontrer lors du prochain match mais aussi la FFBB. Cette excellente équipe de Kayserberg n'a pourtant pas besoin de cela, a fortiori quand elle revendique une montée sportive, vu son classement actuel.

Le match en lui même a été de qualité.Les parisiens étaient toujours dans la course à la victoire jusqu'à la 34 ème minute du match ( 54/53) avant d'encaisser un 13 - 0 fatal.

De l'engagement, de belles séquences défensives, une participation de toute l’équipe au scoring , les parisiens auraient mérité assurément mieux mais les aléas du match en ont décidé autrement.
Défaite plus qu'honorable 64 à 59. Bravo aux joueurs des vignerons alsaciens.

Le PBA est d'ores et déjà tourné vers le dernier match de l'année, ce samedi à Carpentier pour un derby important contre Tremblay à 20h.

Venez nombreux les encourager.
 
 

NM2 PBA - Tremblay : un cadeau sous le sapin!

Coach KINDOKI et ses 10 lutins ont remporté face à Tremblay un match qui fut tout sauf un réveillon de Noël !

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les deux équipes ne se sont pas faits de cadeaux. Dans un match où il ne fallait pas perdre pour rester dans le bon traineau, il y a eu pas mal de déchets mais aussi de belles guirlandes de 3 points.
Tantôt Tom BRUNET (23 pts à 6/9 à 3 pts, 6 passes décisives), tantôt Darko DAMJANOVIC (13 pts) se sont chargés de rajouter des buches dans la cheminée du PBA, mais en face Alan THOMPSON et Sophian RAFAI font aussi étalage de leur adresse. Le match est serré, 19-20 puis 47-43 au retour aux vestiaires. Après avoir joué sur une jambe après une grosse béquille, Etienne ROUYRE laisse les « rennes »  à Mike TOTTI (5pts et 7passes décisives) pour cette seconde période.
Sans être brillants mais en assurant le job, à l’image de Mam DIARRA (10 pts, 5 reb) et Victor SAMNICK (11 pts, 6 reb), le PBA fait le premier et seul break du match à la fin du 3ème QT (68-59), suffisant ensuite pour gérer la fin du match et l’emporter 81 -75 ! 
Une victoire qui permet aux Parisiens de s’installer en milieu de tableau et de passer les fêtes au chaud ! Place aux vacances et on se revoit l’année prochaine !
Le mot de Mike TOTTI, meneur du Paris Basket Avenir : « Match compliqué ! On a souffert physiquement contre une équipe de Tremblay ambitieuse et très en réussite ! On a réussi à trouver les ressources au deuxième et début de quatrième quart temps pour faire des stops défensifs et mettre des tirs importants. Victoire dans la douleur, mais une victoire très importante pour le maintien. »
Prochains Matchs des SM1
- Amical, Lundi 8 janvier 2018, 20h30 à Carpentier contre Vanves.
- Championnat, Samedi 13 janvier 2018, 20h à Carpentier contre Metz
 

NM2 : Paris dans le bon rythme !

La phase retour du championnat de Nationale 2 commence de la meilleure des manières pour la troupe de Bienvenu Kindoki !
Face à la meilleure défense de la poule, Mam’Diarra & Co ont livré une bataille intense pour prendre les Canonniers à leur propre jeu : l’intensité défensive ! Seulement 61 points encaissés et des séquences qui ont ravi le public de la halle Carpentier !
Bien lancé par Darko et Mamoutou, Paris commence mieux (16-7 à la 6’) mais Sainte Marie-Metz recolle, au courage, à la fin du 1er QT 24-20. Le 2eme QT voit Paris remettre un coup d’accélérateur, sous l’impulsion de Tom et Ben qui trouvent la mire à 3 points : 47-30 à la mi-temps ! Coach Bienvenu voulait emmener ses adversaires sur un match d’attaque et pour le moment il est servi !
Sainte Marie Metz ne reviendra plus. Paris garde son sérieux et sa constance défensive jusqu’au bout et s’impose 76-61, reprenant ainsi le point-avérage sur les Mosellans.

A l’image du (toujours jeune) capitaine Mam’ Diarra, surmotivé et se jetant sur le parquet pour gagner des ballons, c’est un match référence dans l’envie et l’enthousiasme. Des valeurs sur lesquelles devront s’appuyer joueurs et staff pour continuer sur leur progression et leur remontée au classement.  

Un week-end pour savourer et nos joueurs se remettront au travail dès ce Lundi, pour préparer leur déplacement dans le Nord, à Tourcoing. Pour rappel, les Tourquennois s’étaient imposés 90 – 84 au match aller…en voici un beau défi pour la défense du PBA version 2018 !


 

NM2 : Le Paris Basket Avenir se place en embuscade !

C'était le choc entre deux des équipes en forme du championnat. D'un côté le WOSB (3ème) qui restait sur 8 victoires en 9 matchs et de l'autre, le Paris Basket Avenir (5ème jusqu’à samedi soir).
Délocalisés au gymnase du Ministère des Finances, privés de son meneur Etienne Rouyre (retour prévu sous peu) et de Vincent Cornu ( grippé)  les Parisiens entament plutôt timidement la rencontre (5 -9, 4') mais reprennent petit à petit des couleurs en s'appuyant sur leur jeu intérieur. Benjamin Obouh-Fegue et Darko Damjanovic ramènent les blancs au contact (11 – 11) avant le coup de chaud de Tom Brunet qui crée le premier écart du match (21-14 à la fin du 1er QT).
Le deuxième QT se résume presque à un mano à mano entre Victor Samnick et Thomas Trauttmann. Les deux expérimentés intérieurs font étalage de leur talent offensif.  Au final statu quo au score, Paris reste devant 39 à 33. Rien n’est acquis, surtout que Darko Damjanovic, le point d'ancrage de l'attaque parisienne se blesse aux adducteurs, laissant Coach Kindoki avec seulement deux joueurs de métier à l’intérieur pour terminer le match !
Pourtant, le deuxième période va rassurer les spectateurs Parisiens, Mike Toti, Bacary Seydi et Arnaud Orengue (en poste 4 !) intensifient la pression défensive et récupèrent de précieux ballons. Le WOSB, certes diminué par quelques absences, est dans les cordes et lâche prise (61-50, 30’). L'écart grimpera même jusqu’à +22 dans le 4ème QT sur un bon passage de Nikola Tomasevic avant un relâchement sans conséquences en fin de match.
Une victoire 81 à 68, qui place Paris à la 4ème place du championnat juste derrière son adversaire du soir !
Ces 3 victoires en 2018, face à des équipes qui nous avaient battus lors des matchs aller, valident les progrès de notre groupe et laissent présager une fin de saison passionnante !
Les deux prochains matchs seront déterminants dans la suite de la saison du PBA, car Coach Kindoki et son groupe, qui espèrent rester au contact du trio de tête, se déplacent à Pfastatt (5ème) et à Joeuf (7ème). Cela commence à devenir intéressant!

 

NM2 : Le Paris Basket Avenir a sombré à Pfastatt !

A l’image des conditions climatiques sur la région parisienne ces derniers jours, le Paris Basket Avenir a pris l’eau face à un adversaire à l’adresse diabolique !
Pris dans l’intensité dès le début du match (10-2 à la 4’), Paris essaye tant bien que mal de combler les brèches, Benjamin Obouh-Fegue et Mamoutou Diarra jouent aux pompiers de services mais Paris est déjà enrhumé : 29-17 à la fin du 1er QT.
Au 2ème QT, les artilleurs adverses se régalent et font feu de tout bois, notamment Minla’a Voundi (29pts) qui réalise un 7/8 à 3pts en première mi-temps ! Le score s’envole (40-20) avant un temps-mort annonçant un léger « re-doux » pour nos joueurs : changement de défense, changement d’attitude. Les parisiens effectuent une vraie « remontada » et l’avance de nos adversaires fond comme neige au soleil pour n’être que de 4 points au terme du 2ème QT (46-42).
L’espoir fut de courte durée pour nos joueurs qui ont pris la foudre une deuxième fois (60-48 à la 25’). Pfastatt laisse Paris gelé sur place, et s’envole au tableau d’affichage. Les points défilent à grande vitesse (71-53), seul Benjamin Obouh-Fegue (29pts) surnage offensivement, mais c’est trop insuffisant pour répondre à la furia des joueurs locaux. Nos joueurs résignés face à un adversaire déterminé à renouer avec la victoire, baissent pavillon. Le score est lourd mais sans contestation possible, Pfastatt fut bien plus fort ce samedi soir : 102-77.
Paris qui restait sur 7 victoires sur les 8 derniers matchs, voit sa belle dynamique stoppée nette (comme sur la N118 !).
Prochain match ce samedi à Joeuf. En espérant le retour du soleil sur la région parisienne…
 

 

NM2 : Paris grimpe sur le podium !

Face au leader Récy Saint-Martin, le Paris Basket Avenir remporte le choc de la 19ème journée de la poule D de Nationale 2 !
Ce n’était surement pas le feu d’artifice offensif espéré par Bienvenu KINDOKI, mais malgré une adresse en berne, nos joueurs ont su faire preuve d’abnégation et de courage pour l’emporter.
Pourtant avec un "5" de départ composé d'Etienne ROUYRE, Mam'DIARRA, Tom BRUNET, Benajamin OBOUH FEGUE et Victor SAMNICK, les parisiens font un départ canon des 2 côtés du terrain. Victor SAMNICK entame un véritable chantier sous le cercle, et Mam’DIARRA trouve la mire de loin. Récy Saint-Martin tarde à se mettre dans le rythme, surpris par l’agressivité défensive de nos joueurs : 21-10 à la fin du 1er QT.
Mais les Tangos, même diminués par quelques absences, n’en reste pas moins une équipe redoutable. Le match se durcit, l’adresse s’effondre, les coups de sifflets s’enchainent contre nos joueurs et le sort s’acharne sur Etienne ROUYRE qui se blesse de nouveau à la cheville ... En face, Dylan DAVID ramène l’ERSM au contact avant le retour aux vestiaires (30-27).
En deuxième mi-temps, nos shooteurs, bien que frustrés par leur manque d’adresse, restent mobilisés sur les taches défensives. Chaque stop est important, à l’image du double plongeon du capitaine Mamoutou DIARRA et d’Arnaud ORENGUE pour gagner un précieux ballon. Si Paris ne marque pas beaucoup, Récy non plus. Les deux équipes sont au coude-à-coude.
A 3 minutes de la fin, rien n’est décidé : 49 - 49. Mais dans le money-time Benjamin OBOUH-FEGUE par deux fois puis Tom BRUNET, prennent leurs responsabilités et ça paye ! Une victoire étriquée au courage sur le score de 57 à 49 !
Ne boudons pas notre plaisir : le Paris Basket Avenir est 3ème au classement... avant de se rendre à Cergy-Pontoise pour un derby Francilien à ne pas manquer !

 

Coach Bienvenu Kindoki : "Nous avons besoin de votre soutien!"

Bonjour Coach, aux deux tiers du championnat, et malgré un début d'exercice compliqué, la barre symbolique des 10 victoires est atteinte, c'est un objectif que tu avais coché en début de saison ?
 
- Bonjour, effectivement, l’un de mes objectifs était d’atteindre les 10 victoires le plus tôt possible dans la saison pour que l’on puisse se projeter sur un maintien sans douleur. 

Comme beaucoup équipe, tu as eu ton lot de blessures, quel est l'état des troupes aujourd’hui? 

- À l’heure d’aujourd’hui, nous n’avons qu’un seul joueur à l’infirmerie (contrairement à la phase aller). Il s’agit de Darko, qui s’est sérieusement blessé aux adducteurs il y a 3 semaines contre le WOSB. Il devrait selon le diagnostic des médecins faire son retour pour la mi- Avril. 

Malgré ces pépins, l'équipe semble avoir trouvé sa vitesse de croisière, ça tombe plutôt bien car 2 gros matchs sont à venir…

- J’ai la chance d’avoir un groupe  qui a su construire sa force dans la difficulté.
Nous avons un mois de Mars très chargé avec la réception du leader Recy samedi prochain, puis nous avons un « derby » à disputer à l’extérieur à Cergy, s’en suit la réception d’Holtzheim (qui nous abattu de 19pts à la phase aller). Avant de terminer par un déplacement difficile à Maubeuge. Au vu de ce calendrier, nous allons devoir faire preuve de solidarité et d’effort collectif.

La fin de saison s'annonce intéressante, 2 équipes se sont détachées en tête, poursuivies par un groupe de 4, dont le Paris Basket Avenir, comment vois tu la fin de ce championnat?


- La fin de championnat nous réserve toujours son lot de surprise. Hormis ce groupe de 4, je regarde plus les équipes qui sont déjà engagées dans des opérations « maintien » et qui ne vont rien lâchées. À nous de rester régulier dans nos résultats pour pouvoir sécuriser la place que nous avons actuellement.

J’espère que le public viendra nous encourager dans cette dernière ligne droite. Nous avons besoin de leur soutien pour bien terminer la saison!



 

PBA - NM2 : Paris joue le jeu ! Victoire face à Mulhouse

Alors que Paris se dirige vers une fin de saison sportive sans gros enjeux, Coach KINDOKI et son groupe continuent d’engranger les victoires afin de finir le championnat le plus haut possible.
Pourtant le contexte est loin d'être évident pour nos joueurs. Les bruits de couloirs se faisant de plus en plus pressants sur une possible wild-card vers la Nationale 1 ou encore la Pro B, ou bien finalement un simple maintien en Nationale 2... le tout entretenant un questionnement légitime sur l'avenir de ce groupe. Cette situation complexe devrait se décanter dans les toutes prochaines semaines selon les dirigeants. En attendant, le groupe s’attache à rester le plus professionnel possible pour terminer une saison déjà amplement réussie!
Ce samedi, c’était au complet que Paris recevait Mulhouse, avec le retour de leur pivot Darko DAMJANOVIC qui a pu enfin refouler le parquet. En face, Mulhouse dispose de joueurs de talents et joue les yeux dans les yeux face à Victor SAMNICK (17pts) and Co. Après un shoot au buzzer du milieu de terrain de Mike TOTI (11pts), le score reste serré pendant la première partie du match : 17-15 la fin du 1er QT, puis 36-33 à la mi-temps.
Au retour des vestiaires, Victor SAMNICK réalise un véritable chantier offensif (11pts dans le 3ème QT) qui permet au PBA de prendre un peu le large (59-50) avant qu’Etienne ROUYRE (9pts) et Benjamin OBOUH-FEGUE (16pts) contiennent les dernières velléités adverses. Victoire finale : 74-62.
Il reste 3 matchs très intéressants pour conclure cette saison, avec 2 derbys franciliens à Gennevilliers et Tremblay et la réception du leader et futur finaliste de la coupe de France, Kaysersberg.




(Crédit photo : Thierry Benadda sur le Facebook de l'USM Basketball Maubeuge)
 

PBA : NF2 - ITW du Coach Pap Tine

Salut Coach, les filles du PBA retrouve cette saison la N2! Tu as repris l'entrainement de façon quotidienne depuis quelques jours, comment va ton groupe, et es-tu satisfait de l'avancement de votre préparation?
On a repris les entraînements plus precisement le 21 Aout. Nous avons prévu 10 séances d'entrainements plus un match amical contre Orly le dimanche 27 août (Orly 48- PBA 56).
Je suis assez satisfait du groupe composé de filles qui étaient au club la saison passée (voire même avant) et qui ont brillamment obtenue la montée, auxquelles viennent s'ajouter 4 nouvelles recrues ayant déjà évoluées en N2 et N3.
 
Pendant les 5 premières séances d'entraînement le travail a d'abord été axé sur l'attaque avec la mise en place de nos systèmes de jeux mais aussi sur la préparation physique. Le match d'entraînement contre Orly nous a permis de faire un premier point sur les aspects à améliorer. 
Nous avons 2 autres matchs amicaux prévus les 6 et 8 septembre.

Tu étais l'année dernière le coach adjoint dans l'aventure qui a mené les SM1 du PBA au titre de champions de Nationale 3. En quoi cette expérience peux te servir pour mener a bien le challenge de la NF2?
Mon poste d'assistant de l'année dernière s'est inscrit dans une certaine continuité puisque j'ai été aussi l'assistant de Germain Fidami dans cette même équipe de N3. Je peux dire que j'en suis sorti avec plus d'expérience tant au niveau de la gestion du groupe, de la communication, de la planification et la préparation des matchs.

Votre poule s'annonce compliquée, avec de nombreux déplacements lointains, quelles seront les clés d'une saison réussie? 
Pour une bonne saison il nous faudra d'abord :
-une bonne condition physique sur toute la durée de la saison.
- une bonne organisation tactique en défense comme en attaque, mais aussi et surtout, être prêts sur le plan individuel à remporter nos duels sur le 1vs1.
- bien préparer les longs déplacements pour les matchs à l'extérieur. Il sera important d'arriver à temps pour prendre nos repères sur le terrain, faire un bon échauffement et aborder le match en toute sérénité. 

Pour atteindre notre principal objectif qui est le maintient en N2 nous prendrons match par match. Nous essayerons d'aborder à tous les niveaux en attaque comme en défense chaque match de façon différente que les précédents ou les suivants.

J'en profite pour souhaiter bonne reprise et bonne saison à toutes les équipes du CSMF et PBA.

Merci Coach! A noter que les filles du PBA joueront leur match à domicile le samedi soir au gymnase Bercy-Bastille!